C’est donc sur une base de jeu dans le genre réflexion et plateforme que le titre Unravel se focalise. Développer par Electronic Arts et sorti depuis le 09 février 2016, ce jeu est accessible à tous les joueurs ayant plus de 7 ans. Le fond du jeu amènera alors chaque joueur dans un univers nordique où il incarnera le personnage fictif qu’est Yarny. Ce dernier est un tout petit personnage laineux qui devra explorer un environnement dangereux tout en évitant le froid, l’eau ainsi que les animaux sauvages.

Un monde poétique et charmant

C’est pendant la gamescom de 2015 que les fans de jeux vidéo ont pu poser les yeux sur ce chef d’œuvre de Coldwood Interactive. Ce qui spécifie réellement le titre Unravel, c’est surtout son charme typiquement indépendant très apprécié et que chacun pourra facilement retrouver dans le line-up des gros éditeurs. Dès les premiers abords avec le jeu, on retrouvera une petite touche à la Limbo avec qui, il disposera de nombreux points communs. Seulement, ce titre d’EA saura se démarquer par sa direction artistique ainsi que son mécanisme se basant sur la laine qui est, cela dit en passant, l’élément majeur composant notre personnage principal.

Début en blues

Le début de l’aventure commencera donc d’une façon assez classique. Grand-mère rejoindra, par la suite, l’étage en prenant soin de passer par des cadres photo qui témoignent d’une vie très bien remplie. Dans sa hâte pour gagner l’étage, elle laissera échapper une petite pelote de laine rouge qui partira alors de son panier pour se blottir en dessous de la table. C’est de cette pelote que le personnage principal à savoir Yarny sortira quelques minutes plus tard. La maison de cette vieille dame sera, d’ailleurs, la partie centrale du jeu même. En effet, c’est en accédant aux différentes photos que le personnage pourra accéder aux différents niveaux du jeu. La trame de fond de ce jeu restera simple tout au long du jeu tout en immergeant parfaitement chaque joueur dans une ambiance tantôt mélancolique, tantôt joyeuse, mais jamais ennuyante.

unravel-avis-test

Une histoire de pelote

Concernant le personnage principal qu’est l’avatar Yarny, une dizaine de niveaux sera offerte aux joueurs. Afin de finir efficacement chaque niveau, les joueurs pourront bénéficier d’une condition physique spécifique. En effet, étant fait entièrement de laine, Yarny pourra facilement créer des objets comme des ponts de corde ou encore se balancer tel Tarzan dans les différents niveaux. Bien évidemment, le héros sera limité dans ses mouvements puisqu’il s’effilochera à mesure que le niveau avancera. Il sera donc important de repérer les différentes étapes de ravitaillement laineux pour y ressourcer notre héros. Sinon, il faut dire qu’Unravel fait un quasi sans faute quant à ce qui est de l’usage de la laine. Clairement, même si aucun système de visée n’est présent sur le jeu, le maniement du mécanisme en lui-même reste simple, mais précis. C’est donc en usant des deux gâchettes et selon leurs usages que l’on pourra bénéficier de tous les attraits des cordages de laine.